This site is translated live with Google Translate

Translate in progress...
MENU
Météo des plages
Zarlor
Contacter un expert
Réservation en ligne
Traduction
Français
Deutch

LA GRANDE RAVINE DE TROIS-BASSINS

LA GRANDE RAVINE DE TROIS-BASSINS REUNION 974
LA GRANDE RAVINE DE TROIS BASSINS 974
LA GRANDE RAVINE DE TROIS BASSINS 974
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
LA GRANDE RAVINE DE TROIS-BASSINS REUNION 974
Voir toutes les photos
27 janvier 2021

Si vous aimez passer sur le littoral de la côte Ouest, vous êtes obligatoirement passés sur le pont de la Grande Ravine de Trois-Bassins et si vous vous y arrêtez (bien sûr en toute sécurité), vous verrez les vestiges de l’ancien pont où passait notre petit train « Lontan ».

 

Un ouvrage de grande envergure à cette époque qui a marqué l’histoire de notre île.

 

L’INGÉNIEUR DUBOIS, LE RÉALISATEUR DE SES OUVRAGES

 

L’ingénieur Dubois est la personne qui a mené à terme ces projets de grande envergure de la côte Ouest de La Réunion. Tels que le port de la commune du Port, le pont du chemin de fer en face de Kélonia ainsi que celui de la petite et de la grande ravine tous les trois construit entre 1878 et 1882.

 

Le chemin de fer de Saint-Benoit à Saint-Pierre via Saint-Denis a été inauguré en 1882.

 

LES FONDATIONS DE LA GRANDE RAVINE

 

Le pont de La Grande Ravine comme celui de la petite ravine ont été monté sur des piliers de pierre « péi ». Ils sont composés d’un mélange de chaux, de sable et de basalte caverneux, le ciment de l’époque fait à base de coraux.

 

Celui-ci s’élève à 142 mètres et est monté sur deux étages :

  • Sur le 1er étage, au-dessus, passait le petit train et son chemin de fer
  • Le 2ème étage, en dessous passait les premières voitures de l’époque.

 

Les arches étaient larges de 18 mètres d’ouverture et de 30 mètres de hauteur, faites aussi de basalte caverneux et de basalte péi.

 

 

 

 

DES SPÉCIALISTES ITALIENS

 

Pour pouvoir amener à bien ces différents projets, il a été fait appel à des spécialistes italiens, appelé des « piémontais ». Ils ne savaient pas utiliser la chaux péi, donc ils ont utilisé leur propre chaux hydraulique de la région du Teil, mélangé à la chaux péi pour monter ces ouvrages. Ils ont fini par faire ces supers ouvrages mais certains ont laissé leur vie.

 

Un cimetière situé dans la commune du Port accueille ses Piémontais.

 

Aujourd’hui, nous pouvons voir encore les vestiges de la grande ravine de Trois-Bassins et si vous voulez en apprendre plus sur son histoire, suivez votre éclaireur de l’Ouest lors d’un Zarlor Balade bord’mer, les tortues marines.